Back to all Post

Droit de réponse de thierry Ehrmann contre Pierre Curtelin

Suite Ă  l’article « La MĂ©tropole fait la promo de la Demeure du Chaos avec laquelle elle est en conflit depuis 20 ans »
Le maire de Saint-Romain-au-Mont-d’Or s’est offusquĂ© ce lundi matin de la prĂ©sence du « musĂ©e », avec lequel elle est en conflit depuis 20 ans, dans la programmation officielle des JournĂ©es du patrimoine ».

Thierry Ehrmann le fondateur de la Demeure du Chaos n’aura pas Ă©tĂ© long Ă  rĂ©agir Ă  cette polĂ©mique. Et dans un droit de rĂ©ponse qu’il a fait parvenir dans l’aprĂšs-midi, il estime qu’il n’est en rien hors la loi. Voici son point de vue.

« Vous prĂ©sentez Ă  tort La Demeure du Chaos, comme faisant l’unanimitĂ© contre elle alors qu’en rĂ©alitĂ©, le corpus d’Ɠuvres d’art que j’ai rĂ©alisĂ©es depuis 20 ans, n’est en rien la dĂ©construction d’une maison en pierres dorĂ©es, encore moins un relais de diligence mais bel et bien un MusĂ©e d’Art Contemporain connu dans le monde entier.

Dans cet article, vous reproduisez les propos de Monsieur Pierre Curtelin qui me dĂ©crit comme une personne « hors la loi» par le fait que je n’aurais pas exĂ©cutĂ© les termes du jugement de la Cour d’Appel de Grenoble. Je tiens Ă  vous indiquer que je ne suis pas hors la loi et vous communique les principales procĂ©dures diligentĂ©es contre d’une part M. Pierre Curtelin, reprĂ©sentant la Commune de Saint-Romain-Au-Mont-d’Or, d’autre part l’État Français.

En effet, voici les procĂ©dures en cours devant la Cour d’Appel de Grenoble :
– 4 requĂȘtes en contestation de titres de recouvrement (titre de perception, mise en demeure de payer) dĂ©posĂ©es le 31 janvier 2019, 17 juillet 2019, 11 septembre 2019 et 20 septembre 2019 au titre de l’article 711 du CPP,
– Une plainte avec constitution de partie civile pour escroquerie au jugement, sur Je fondement de l’article 313-1 du Code PĂ©nal, dĂ©posĂ©e le 31/05/17, devant M. Le Doyen des Juges d’instruction de Paris,
– Une plainte pour concussion, sur le fondement des articles L465-3-2, L465-1 du code monĂ©taire et financier et 432-10 du code pĂ©nal dĂ©posĂ©e Je 26/0912019, au Parquet de Lyon, suivie d’une constitution de partie civile, selon les rĂšgles du CPP,
– Recours acceptĂ© devant le Haut ComitĂ© des Droits de l’Homme des Nations Unies rĂ©alisĂ© le 21 novembre 2017 de Thierry Ehrmann contre l’État Français.»

La MĂ©tropole fait la promo de la Demeure du Chaos avec laquelle elle est en conflit depuis 20 ans
Le maire de Saint-Romain-au-Mont-d’Or s’est offusquĂ© ce lundi matin de la prĂ©sence du « musĂ©e », avec lequel elle est en conflit depuis 20 ans, dans la programmation officielle des JournĂ©es du patrimoine.

https://c.leprogres.fr/rhone-69-edition-lyon-metropole/2019/09/30/la-boulette-de-la-metropole-de-lyon-qui-envoie-visiter-la-demeure-du-chaos

PVs Huissier :

 

Article L52-1 ModifiĂ© par LOI n°2011-412 du 14 avril 2011 – art. 6

Pendant les six mois prĂ©cĂ©dant le premier jour du mois d’une Ă©lection et jusqu’à la date du tour de scrutin oĂč celle-ci est acquise, l’utilisation Ă  des fins de propagande Ă©lectorale de tout procĂ©dĂ© de publicitĂ© commerciale par la voie de la presse ou par tout moyen de communication audiovisuelle est interdite.
A compter du premier jour du sixiĂšme mois prĂ©cĂ©dant le mois au cours duquel il doit ĂȘtre procĂ©dĂ© Ă  des Ă©lections gĂ©nĂ©rales, aucune campagne de promotion publicitaire des rĂ©alisations ou de la gestion d’une collectivitĂ© ne peut ĂȘtre organisĂ©e sur le territoire des collectivitĂ©s intĂ©ressĂ©es par le scrutin. Sans prĂ©judice des dispositions du prĂ©sent chapitre, cette interdiction ne s’applique pas Ă  la prĂ©sentation, par un candidat ou pour son compte, dans le cadre de l’organisation de sa campagne, du bilan de la gestion des mandats qu’il dĂ©tient ou qu’il a dĂ©tenus. Les dĂ©penses affĂ©rentes sont soumises aux dispositions relatives au financement et au plafonnement des dĂ©penses Ă©lectorales contenues au chapitre V bis du prĂ©sent titre.

La Demeure du Chaos – MusĂ©e l’Organe © 2024. Tous droits rĂ©servĂ©s.
Contact | Presse | Conditions gĂ©nĂ©rales d’utilisation | Mentions lĂ©gales | Protection des donnĂ©es