Histoire

Au commencement

Mille fois la première question de mes visiteurs abasourdis par la Demeure du Chaos est “Pourquoi ?”

La réponse me replonge en 1999 quand, après avoir dévoré le veau d’or dans le grand festin paganiste du siècle dernier, je cherchai à nouveau ce monde gnostique.

Ma seule rédemption passait de nouveau par cette terrible épreuve, renaître par ma damnation première, la démence que l’on reçoit comme une onction suprême à la naissance pour se transcender dans l’art. Cette fureur maniaque, ma sulfureuse maîtresse, sera de nouveau ma complice avec ses troubles de l’humeur.

Elle donnera la vie à ma plume pour écrire une longue, une très longue histoire qui naît de la nuit des temps, s’abreuve du chaos alchimique, prima materia de ce XXIème siècle tragique et somptueux pour s’incarner dans ma chair et mes œuvres et retrouver le monde des demeures philosophales.

Le Grand Oeuvre

Il fallait accomplir ce Grand Œuvre, quel qu’en soit le prix, le hurlement des gueux, la vindicte des hommes en noir, l’anathème des moralistes. Mais tous oubliaient que depuis la naissance du droit, il n’y a ni crime ni délit lorsque le prévenu est en état de démence ou contraint par une force majeure.
Cette démence de l’acte artistique, cette force majeure qu’est la folie créatrice permet à l’homme depuis des millénaires de bâtir des temples, des catacombes, des charniers, des lieux de génuflexion, des calvaires, des labyrinthes, des Golgotha, des oratoires, des chemins de croix, des sanctuaires, des prieurés, des cathédrales de lumière.

Tous ces mots, fidèle lecteur, désignent la Demeure du Chaos dont la dualité est l’Esprit de la Salamandre, le souffle alchimique de la Demeure.

Alors, à ta véritable question, “pourquoi cette noirceur ?”, je te réponds simplement : quand tu verras la noirceur, réjouis-toi car c’est le début de l’Œuvre…

thierry Ehrmann, 9 décembre 1999

0
Visiteurs
0
Oeuvres d'art
0
Tonnes d'acier brut
0
Entrée libre et gratuite

« La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos », créée en 1999 (soit 20 ans d’existence) par thierry Ehrmann, Sculpteur Plasticien depuis 1980 (biographie 2019 certifiée Who’s Who In France annexée aux présentes), est un Musée d’Art Contemporain : Le Musée L’Organe. Ce Musée d’Art Contemporain à ciel ouvert est plus connu sous le nom de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos dixit The New York Times.
Il s’étend sur 9 000 m2 et se matérialise par un parcours muséal unique au monde, ouvert gratuitement au public.

Ce Musée d’Art Contemporain est composé de près de 6 300 œuvres d’art distinctives, chacune par son nom original, medium et forme dont principalement 4 500 sculptures en acier brut pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines de tonnes ainsi que des peintures, gravures, installations et land art conformément aux lois Malraux.

Ce Musée d’Art Contemporain compte 180 000 visiteurs/an, dont 25 % hors France.
La Demeure du Chaos est aussi le siège social de :
 – Artprice, le Leader mondial de l’information sur l’Art, coté sur le marché réglementé SRD LO de Paris Euronext
Groupe Serveur (maison-mère d’Artprice) et de ses 9 filiales (depuis 1987).

Ce Musée a reçu gratuitement 2,03 millions de visiteurs en 13 ans, depuis son ouverture au public en février 2006 (création du Musée d’Art Contemporain en 1999).
Pour ses 20 ans, il remercie ses 720 000 signatures de soutiens de sa pétition historique.

Au regard des Historiens d’Art, La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos se définit comme une « œuvre au noir de tradition hermétique se nourrissant du Chaos alchimique de notre 21ème siècle, tragique et somptueux dont les braises naissent le 11 Septembre ».
De nombreuse planches maçonniques, ouvrages et revues l’attestent depuis 20 ans.
Les différents ouvrages d’art du monde entier situent sa Genèse dans la première planche maçonnique de thierry Ehrmann à la Grande Loge Nationale de France en 1985, portant sur le célèbre ouvrage alchimique « Les Demeures Philosophales » de Fulcanelli.

Par ailleurs, Monsieur Ehrmann et sa Demeure du Chaos sont comparés depuis 20 ans au Facteur Cheval et à son Palais Idéal à tel point que l’ouvrage de référence « Avec le Facteur Cheval », édité par le Palais Idéal du Facteur Cheval, l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts et le Musée de la Poste, décrivent en 2008, dans le paragraphe « Cheval et ses poulains » : « La Demeure du Chaos de Thierry Ehrmann baptisé Le Facteur Cheval du XXIème siècle ». La filiation par les ayant-droits du Facteur Cheval est claire et sans ambiguïté. De même, il existe depuis plus de 10 ans un circuit culturel commun aux deux musées qui accueillent les mêmes visiteurs.

La Demeure du Chaos – Musée l’Organe © 2019. Tout droits réservés.
Contact | Presse | Conditions générales d’utilisation | Mentions légales | Protection des données