Back to all Post

“Quand tu verras la lumière des pierres dorées réjouis toi car c’est le début du Grand Œuvre”

Bonjour à toutes et à tous,

En reprenant le célèbre proverbe “une image vaut mille mots”, tout ce qui va se passer durant les 3 mois et demi à venir, est dans cette photo.

Depuis deux ans, je travaille avec le Musée d’Art Contemporain l’Organe sur le dossier et le cahier des charges pour une reconnaissance et une protection durable de la Demeure du Chaos avec les plus hautes instances culturelles.

Pour cela, nous avons mis à profit la période COVID pour travailler intensément avec une équipe pluridisciplinaire d’universitaires et de scientifiques sous la conduite de Nicolas Detry, accompagné de Raphaëlle Rivière.

Il faut préciser qu’avec des géomètres experts en données spatiales, nous avons numérisé et inventorié tous les bâtiments intérieurs et extérieurs du Domaine ainsi que mes 6 300 œuvres d’art formant le Corpus de la Demeure du Chaos, avec la singularité architecturale des bâtiments et des œuvres à préserver.

En parallèle, nous démarrons ce lundi 21 novembre le chantier de l’apaisement, sur les murs extérieurs de la Demeure du Chaos : Rue de la République, Impasse de la Croix et Hameau de la Source.

Ces murs seront traités par hydrogommage par une société habilitée dans le patrimoine et les monuments historiques, avec une protection et conservation des portraits historiques, des plaques alchimiques et des bronzes.

L’intérieur ne sera en aucun cas impacté.

Il est beaucoup plus dur de faire la paix que de faire la guerre, après 23 ans de combat.

Ce chantier sera le démarrage d’un vaste atelier alchimique qui sublimera La Demeure du Chaos pour l’éternité.

thierry

La Demeure du Chaos – Musée l’Organe © 2020. Tout droits réservés.
Contact | Presse | Conditions générales d’utilisation | Mentions légales | Protection des données